montagne : sur les hauteurs de la Vallée d’Aspe

4 octobre 2017

Une très belle semaine pyrénéenne à cheval sur le Béarn, l’Aragon et la Navarre (d’ailleurs, nous sommes en échec aux Trois Rois). Au hasard, le village d’Accous et son gîte incontournable de « La Maison Despourrins », il faut y aller pour l’accueil, le confort, les cuisines d’Annie, Isabelle et M-Paule, leurs compétences montagnardes et leurs façons de vous faire aimer cette vallée. Délicieux fromages, charcuteries, et les Jurançons .

Des terrains variés mais jamais faciles, dans des paysages parfois sidérants, des pentes et des côtes bien raides après de longues approches sous les hêtraies aux couleurs d’automne magnifiques , puis des lapiaz où il ne faut pas faire d’erreurs, nous ont permis de visiter le Gabedaille , la Penä de Oroel , le Pic d’Anie , le Pic de Bricoutou , le Pic de Peneblanque et le Pic d’Arlet, que nous avons partagés avec les isards, marmottes  vautours fauves et percnoptères et autres bipèdes avec sac à dos . Les bergers des estives avec leurs troupeaux de chèvres, vaches , cochons et brebis bien cadrés par les patous, labris et borders collies, commençaient à quitter les cabanes pour descendre d’un étage vers la vallée.

Il nous reste des souvenirs plein la tête et des images de montagnes plein les yeux pour se remémorer cette bonne saison 2017 lors des prochaines « retrouvailles » de la section.

 

Commentaires